L’association des journalistes sportifs du Cameroun branche du littoral a reçu un don de l’instance faîtière du football africain en soutien à l’organisation du tournoi ” Litto-foot 33 export ” que l’association a organisé en marge du championnat d’Afrique des nations

C’est Au cours d’une cérémonie Brève, mais forte de sens que la CAF et la presse sportive du Cameroun se sont rencontrés. un grand moment d’échanges entre le Secrétaire Général Adjoint de la CAF Anthony Baffoe et le Président de la coordination du Littoral de l’Association des Journalistes Sportifs du Cameroun (AJSC),  Marc Chouamo.

« Je félicite l’existence de cette association, dans mon pays je suis fondateur de l’association des joueurs professionnels, donc c’est important d’avoir une solidarité pour représenter les journalistes, et surtout d’être organisé car c’est ça qui est la force. Quand on est nombreux il faut être organisé.

Au nom de la CAF, je vous remercie car cette cérémonie s’est très bien passée », a adressé le SGA de la CAF avant de se pencher sur les bonnes relations de la presse et de l’instance faîtière du football africain. « Le rôle de la presse est importante, si elle n’est pas là l’histoire ne sera pas racontée, donc les journalistes c’est important. Ils ne sont pas toujours d’accords, mais pour moi, il faut savoir faire la séparation entre la relation personnelle et professionnelle. En tant que joueur j’ai été critiqué car tout le monde ne peut pas t’aimer, on n’a forcément pas besoin d’être amis pour se respecter.  Certes, on a besoin des médias, eux aussi en retour ils ont besoin de nous et de tout ce qui tourne autour du football », a-t-il conclu.

Toujours à l’écoute des acteurs du football,  la CAF n’a pas hésité à répondre à La sollicitation de la coordination du Littoral à participer au tournoi Litto-foot organisé en marge du CHAN. En retour, la CAF n’a pas manqué de marquer sa participation par la remise d’un important lot d’équipements sportifs aux heureux bénéficiaires à la grande satisfaction de Marc Leonel Chouamo, président de ladite coordination, accompagné de son état-major : « Beaucoup d’honneur après cette brève cérémonie qui consacre les efforts fournis depuis plusieurs mois, depuis que nous avons remis en marche l’association sur le plan régional, nous avons approché la CAF afin qu’elle nous appuie pour ce tournoi Litto-foot en marge du CHAN, et quand on regarde ce qui vient de se passer, on est tout heureux de recevoir cette aide qui montre que nous comptons pour la CAF, et on espère que c’est de bonne augure pour la suite. »

On retiendra des échanges, la place de choix que la CAF accorde à la presse pour le développement du football. Anthony Baffoe n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils, et d’appeler à la solidarité pour une presse forte, gage d’un football continental fort.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar