Le gâteau joliment coloré ou du Koki est un véritable délice au Cameroun. Facile à préparer, il ne nécessite que quelques ingrédients. De quoi se faire plaisir sans passer des heures à admirer la recette culinaire de la voisine !

Ingrédients pour 6 personnes

– 1 kilogramme de haricots blancs
– 50 cl d’eau
– 40 cl d’huile de palme

Préparation: 20 min
Cuisson: 3 h minimum

Comment s’y prendre ?

1. La veille, faites tremper les haricots blancs dans un grand récipient d’eau froide.

2. Le lendemain, égouttez les haricots puis placez-les dans un saladier. Écrasez les haricots à la pièrre à écraser ou à la machine à écraser

3. Faites chauffer l’huile d’arachide puis versez-en la moitié sur la purée de haricots. Mélangez bien. Ajoutez le reste d’huile. Mélangez à nouveau.

4. Ajoutez progressivement de l’eau tout en mélangeant la pâte. Vous devez obtenir une pâte lisse et homogène. Il ne sera peut-être pas nécessaire d’incorporer toute l’eau.

5. Disposez d’une feuille de bananier ou une feuille de papier aluminium sur votre plan de travail. Les boites à lait vides sont aussi souvent utilisés. Versez quelques cuillères à soupe de préparation au centre de la feuille et refermez-la de façon à former une petite aumônière. Ficelez avec de la ficelle de cuisine. Renouvelez l’opération avec le reste de la préparation. Pour ceux ou celles qui utilisent les boites vides du lait, coupez la, bien la nettoyer et versez la préparation à l’intérieure. Ne remplissez surtout pas cette boîte car, le Koki en période de cuissons gonflera

6. Faites bouillir de l’eau dans une grande casserole. Plongez les aumônières et faites cuire pendant 3h30 à feu moyen.

7. Sortez les Koki à l’aide d’une écumoire et développez-les délicatement, sans vous brûler. Dégustez sans attendre.

ASTUCES

Pour une recette de Koki encore plus savoureuse, vous pouvez également ajouter à la pâte un piment écrasé. Si vous souhaitez rester dans la tradition camerounaise, faites cuire le Koki emballé avec les feuilles de bananier.

Il s’accompagne avec la patate douce, la banane, le plantain, etc.

Merci à Maman Tougoulou de Ndokoti Douala… Vendeuse ambulante de Koki au marché de Ndokoti, Douala- Cameroun…

Bon appétit et à dimanche.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar