Le président du Conseil des manuels scolaires précise que ni le passage ni le livre d’où il serait tiré ne sont au programme.

 Président du Conseil national des manuels scolaires et des matériels didactiques, le professeur Marcellin Vounda Etoa est monté au créneau ce 7 octobre 2020.

Pour mettre fin à une polémique naissante sur une séquence controversée dans un manuel de science du Cour élémentaire I, le Conseil fait cette mise au point : « le manuel de science du CEI inscrit sur la liste officielle de monsieur le ministre de l’Education de base pour l’année 2020/2021, est intitulé ‘Majors en sciences CEI’ ». Et par conséquent, « aucune séquence ni leçon de ce programme ne se rapporte à la sexualité ou à la reproduction humaine ».

Une réponse à l’indignation qui montait au sein de l’opinion sur une leçon, prétendument contenue dans ledit livre. Cette leçon avait été jugé un peu trop explicite par une partie de l’opinion. D’où la mise au point du Conseil du manuel scolaire.

Cet article Cameroun : la mise au point des autorités sur un passage sexuel controversé dans un manuel scolaire est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar