Pour avoir participé aux marches pacifiques organisées par le mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) à Sangmélima, Madame Thérèse Assomo plus connue sur l’appellation de ” Maman pilon” et 7 autres personnes viennent d’ecoper du tribunal de première instance de Mfou, de 2 ans d’emprisonnement ferme assortis de 32.000 FCFA d’amende.

Les autres magnifestants arrêtés dans plusieurs autres villes du Cameroun en la faveur de ce mouvement pacifique, croupissent dans les univers carceraux en attendant que la justice se prononce sur leurs dossiers respectifs.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar