A travers un tweet le 16 Juillet 2020, le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale a encouragé l’appel à l’inscription sur les listes électorales, lancée par le MRC.

« Je l’ai souvent dit. A défaut d’une unité organique complexe par nature, l’unité d’action sur des thématiques convergentes n’est certes pas la panacée, mais l’abord indispensable. Je salue l’approche du MRC et de son Président », a tweeté le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN). Par ce message, Cabral Libii tire un coup de chapeau à Maurice Kamto leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, qui n’est pas son Alter ego. Initiative d’ailleurs encouragé par plusieurs camerounais : « Bravo Honorable Cabral Libii la politique n’est pas un champ de pugilat mais un cadre de débat contradictoire à la quête d’une meilleure société », a commenté Christian MBOCKO, ‘’un patriote anticonformiste’’.  

Une probable coalition entre Maurice Kamto et Cabral Libi’i

En effet, le MRC dans un appel lancé ce 16 Juillet 2020, invite les camerounais à s’inscrire massivement sur les listes électorales. Avec sa résignation aux législatives et municipales du 9 Février 2020, il faut se poser des questions sur les raisons cet appel. Toutefois, là n’est pas la question. L’intérêt sans cesse crossant qu’accorde le PCRN au MRC suscite des interrogations. Les deux partis convergeraient-ils vers une coalition ? Selon la porte-parole de Cabral Libi’i Anne Féconde Biloa Noah, les probabilités sont grandes.  « Rien n’exclut qu’une prochaine coalition ait lieu entre le PCRN et le MRC. Nous ne changerons pas en fonction des injures ni de la pression médiatique. La coalition n’a pas marché la dernière fois en raison de détails sur lesquels le président Cabral Libii et le Pr Maurice Kamto ne se seraient pas accordés. Mais rien n’exclut qu’une prochaine coalition ait lieu entre le PCRN et le MRC », a-t-elle déclaré le 16 Juillet 2020 sur les antennes de la Radio privée ABK.

Comme son nom l’indique, le Parti Camerounais pour la réconciliation Nationale entend Travailler dans la collectivité, afin de surpasser ce qui divise le peuple Cameroun et embrasse ce qui l’uni. Dans un contexte camerounais animé par les crises socio-politiques, une coalition entre les deux partis sorti 2e(MRC) et 3e(PCRN) au Elections présidentielles d’Octobre 2018 pourrait atténuer les tensions.

Le même objectif

Il faut tout de même rappeler que le PCRN mène des actions allant dans le sens d’embrasser sa devise. « Le PCRN c’est le parti des Camerounais, dans l’optique de réconcilier le peuple. Sa devise c’est : Vérité, amour, paix : Vérité signifiant transparence, amour patriotique et fraternel afin de ramener la paix dans ce pays pour parvenir à réconcilier ce peuple. Ce n’est pas un parti tribal ou régional mais c’est le parti des Camerounais tout court », a déclaré Robert Kona, le fondateur dudit parti. C’était au cours d’une une interview accordée à nos confrères de journal du Cameroun. Même si les deux leaders ne partagent pas une relation étroite, ils militent néanmoins pour la même cause. « Nous avons le même objectif, c’est l’alternance », avait révélé Cabral Libii en septembre 2019 sur les antennes de Radio Balafon. l’on peut comprendre que, l’inscription massive des camerounais sur les listes électorales, permettra peut-être de renverser le régime Biya, 37 ans de règne.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *