Un gang de présumés trafiquants d’ossements humains  a été démantelé à Douala après avoir exhumé un corps dans la région de l’Ouest.

Quatre présumés trafiquants d’ossements humains sont en ce moment en garde à vue dans les cellules de la légion de gendarmerie du Littoral, à Douala.

Selon les gendarmes, ils font partie d’un gang de sept dont les trois autres sont en cavale. Ils sont accusés d’avoir exhumé un squelette humain à Kouptamo (département du Noun, région de l’Ouest). Ils ont été appréhendés alors qu’ils essayaient de vendre ledit squelette à 15 millions FCFA selon leurs aveux, fait-on savoir à la légion de gendarmerie.

« Ils ont reconnu les faits, explique l’adjudant-chef Claude Njiké. Ils projetaient mettre ce squelette sur le marché contre 15 millions FCFA ».  D’après les analyses, le squelette appartient à un homme décédé il y a trois ans.

Cet article Cameroun : ils voulaient vendre un squelette humain à 15 millions FCFA est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar