Le coeur d’agneau de la la Reine-mère des Reines-mères du Ndé, Menchiagrup, Célestine Ketcha Courtès, s’est encore épanché au dehors.

Et cette fois-ci, au profit des nouveaux bacheliers de la session 2020, mais qui orphelins, n’ont personne qui puisse leur permettre de poursuivre leurs études à l’université.

Une dizaine de bacheliers. Ils ont reçu ce matin à Bangangté (département du Nde, région de l’Ouest Cameroun ), du matériel informatique, dont des ordinateurs portables de grande qualité. L’événement a eu lieu en cette matinée du mardi 17 novembre 2020 à Bangangté. Le don de Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement urbain, a été offert à ces déshérités du sort, par le biais de la fondation “La table ouverte de Wamen Pauline Ketcha le valeureux et leur petite Courtès”.

Outre cet important don d’ordinateurs portables, la fondation prend en charge, la scolarité et l’hébergement des nouveaux bacheliers secourus.

Ces derniers ont été choisis en fonction de leurs bonnes performances au baccalauréat 2020.

Toute chose qui a touché le coeur soyeux de Célestine Ketcha Courtès, et l’a conduite à leur permettre de poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur.

C’est aussi une façon pour l’ancienne mairie de Bangangté, de faire allégeance à la mémoire de sa mère qui de son vivant, était d’un coeur généreux, et avait donc initié ce projet humanitaire.

Vivement, face à un monde plein de souffrances et de misère !

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar