Quelque 50 étudiants des universités et grandes écoles du Cameroun, partenaires de Huawei, ont été formés à l’économie numérique et aux technologies de l’information et de la communication.

Tout comme la formation, la cérémonie de clôture de l’édition 2020 du programme Huawei Seeds for the future s’est déroulée en ligne le vendredi 16 octobre 2020. Etaient présents à cette rencontre virtuelle, Sun Wei directeur général adjoint de Huawei Cameroun, les représentants du ministère de l’Enseignement supérieur et du ministère des Postes et Télécommunications, des enseignants certifiés Huawei et les étudiants de la cuvée 2020 de Huawei Seeds for the future.

Ces derniers étaient conduits par Franck Xavier Temgoua, capitaine de l’équipe 2020 des « Seeds for the future ». « Je voudrais exprimer au nom de tous mes camarades, toute ma reconnaissance et toute ma gratitude à Huawei pour cette formation de pointe dont nous avons bénéficié gratuitement », a-t-il déclaré. Ils étaient une cinquantaine d’étudiants à avoir suivi des cours de formation en ligne, au travers des plateformes « Huawei Learn On » mises sur pied par le géant chinois de l’ingénierie des télécoms. Plateformes développées du fait de la pandémie du coronavirus qui a conduit à réduire les rassemblements de personnes.

Ces 50 étudiants se sont recrutés au sein des quatre universités et grandes écoles du Cameroun partenaires du programme. Il s’agit de l’Ecole Nationale Supérieure des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (SUP’PTIC), de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de Yaoundé, de l’Institut Universitaire de la Côte et l’Université de Douala. « Je puis vous assurer que les programmes mis sur pied et développés par Huawei sont de nature à changer la vie des jeunes, dans la mesure où ils accroissent leur compétitivité pour le marché de l’emploi », a estimé Esther Efon, l’une des enseignantes certifiées Huawei de SUP’PTIC.

Il faut dire que 2020 marque la 5e édition du programme Huawei Seeds for the future. Sun Wei, directeur général adjoint de Huawei Cameroun reprécise le but et les enjeux de ce programme : « grâce à la coopération avec le gouvernement camerounais et les grandes institutions, Huawei favorisera la mise en place rapide d’un écosystème de talents en TIC ouvert, sain et durable au Cameroun […]. Dans tous les domaines de la vie, nous fournirons à de plus en plus de praticiens, d’étudiants et d’enseignants la formation nécessaire aux compétences en TIC, afin que l’apprentissage théorique et la pratique spécifique, l’offre de talents scolaires et les besoins du marché du travail soient alignés, et le développement et l’industrie du Cameroun se construisent ».

Ce haut responsable de la firme chinoise esquisse un bilan : « il faut noter qu’à ce jour, le volet formation de Huawei, à travers plusieurs projets (Seeds for the future,  Learn-on,  Huawei ICT Academy) a permis depuis 2016, de former un total de 120 enseignants, dont 45 ont réussi la certification ICT et 13 ont réussi la certification d’instructeur HCAI . Un total de milliers d’étudiants ont été formés et le nombre total d’étudiants ayant réussi la certification ICT a atteint 300 ».

La cérémonie de clôture de l’édition 2020 de Huawei Seeds for the future s’est achevée par une remise de cadeaux aux étudiants.

Cet article Cameroun : fin de formation pour les étudiants « Huawei Seeds for the future 2020 » est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar