D’après des indiscrétions, il est reproché au journaliste camerounais, d’avoir cédé sa carte de presse à Calibri Calibro.

On se souvient que Calibri de la Brigade Anti Sardinard (BAS) a interpellé le Président Emmanuel Macron le 29 février 2020. L’échange s’est déroulé à Paris durant la visite du numéro un français au Salon de l’Agriculture. Calibri Calibro avait interrogé publiquement le Locataire de l’Elysée sur la crise anglophone et l’emprisonnement des membres du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).

Les images de l’intervention de l’activiste Calibri Calibro continuent de faire le tour des réseaux sociaux. Selon les informations qui circulent, l’activiste a pu accoster le Président Macron parce qu’il portait la carte de presse du correspondant Paris de Canal 2 International. On apprend que « Eric Kouatchou a atterri le 17 mars dernier à l’aéroport de Douala en provenance de la France. »

Il avait été mis en quarantaine dans l’un des hôtels de la capitale économique, pour cause de Coronavirus. Après la quarantaine, Kouatchou a été appréhendé par les services secrets camerounais. Le journaliste de Canal 2 International doit répondre des accusations selon lesquelles, il aurait cédé sa carte de presse à Calibri Calibro. Voilà une affaire qui va certainement faire des gorges chaudes.

Share:

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *