En effet, un communiqué du directeur général de l’Enam, Bertrand Soumbou Angoula, nous apprend que depuis le 24 octobre 2020, Christian Kombo Aoudou, élève au cycle A de Enam, section Administration du travail, est porté disparu de Ngaoundal (région de l’Adamaoua), où il est en formation militaire supérieure avec ses autres camarades ayant réussi le très prestigieux et sulfureux concours de l’Enam, pour cette année 2020.

La direction générale de l’Enam fait savoir que l’élève Christian Kombo Aoudou, a été perçu la dernière fois pour les exercices militaires, le 24 octobre 2020. Il y a deux mois que les résultats définitifs du concours de l’Enam, ont été rendus publics.

Les élèves de cette école ont un cursus obligatoire en formation militaire supérieure au centre d’entraînement et de perfectionnement de l’armée à Ngaoundal.

Selon le communiqué de Bertrand Soumbou Angoula, l’étudiant de la section Administration du travail dont personne n’a de nouvelles depuis plus de trois semaines, est en passe d’être considéré comme démissionnaire.

Est-il encore vivant ou mort ?

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar