Le paysage de la formation professionnelle au Cameroun a un nom, ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE GESTION. Cette institution qui n’a plus rien à prouver dans le paysage de l’enseignement supérieure, vient d’officialiser avec maestria le début de l’année académique 2020- 2021.

C’était le 19 octobre dernier au cours d’une grande célébration Inaugurale, au cours de laquelle, le premier cours magistral a été transmis par son directeur, le Professeur Bertin Léopold KOUAYEP, qui a profité de l’occasion pour présenter aux étudiants et parents une Mastodonte de l’économie venu dans l’optique d’accompagner les apprenants sur l’aspect professionnel ” nous avons l’honneur d’accueillir un aîné, qui vient du fond monétaire international dont la présence s’inscrit dans un positionnement professionnel de nos étudiants” Professeur Bertin Léopold KOUAYEP directeur de ESCG.

Du prince TCHOKOTE expert en économie convié à cet institut d’excellence, afin de jouer une partition dans le cadre du suivi des étudiants a profité de la circonstance pour évoquer son expérience professionnel ” l’idée ici est de partager avec les apprenants mon expérience, plus encore, leur édifier sur les processus qui entrent non seulement dans la préparation de la formation, mais aussi dans le choix d’un métier de carrière” a t-il précisé.

La cérémonie qui était riche en couleur était aussi l’occasion de descerner les récompenses aux étudiants qui ont brillé par leur abnégation au travail durant l’année et lors des concours d’entrée dans la prestigieuse école. ” C’était aussi l’occasion de remettre les bourses du groupe Vincent Bolloré aux étudiants qui ont brillé l’année dernière et à ceux qui ont réussi honorablement le concours d’entrée à l’ESCG” Le Professeur Bertin Léopold KOUAYEP.

L’école Supérieure de commerce et de gestion, leader dans la formation professionnelle regorge une panoplie de filières parmi lesquelles, le commerce, le marketing, le management, les finances et la communication. Ses filières majeures, constituent un réseau d’accès à 10 spécialisations donc deux ans à Yaoundé et un an en France.

L’école Supérieure de commerce et de gestion ( ESCG) c’est aussi un cadre adéquat salubre et les enseignants percutants et rompus à la tâche de plus, un standard respectant les normes internationales.

Le train de l’école supérieure de commerce et de gestion a pris la gare depuis le 19 octobre 2020 en direction de l’excellence.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar