Plus de peur que de mal à l’international Russian SCHOOL de Douala makepe, qui vient d’être le théâtre d’une tentative d’enlèvement d’enfants.

Le forfait des commenditaires de cet acte, a avorté en raison de l’intervention rapide des forces de maintien de l’ordre.

Il est important de souligner que ce phénomène d’enlèvement d’enfants est de plus en plus récurent dans la capitale économique.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar