À l’approche des fêtes de fin d’année, le phénomène de l’insécurité a atteint un Seuil inquiétant dans la ville de Douala.

Dans la nuit du lundi 17 novembre 2020, Maître Gérard WELBER, acovat français a été sauvagement agressé et poignardé par les brigands au quartier bonapriso dans le deuxième arrondissement de Douala.

La victime est, depuis le moment des faits sous soins intensifs à l’hôpital général de Douala.

D’après les premières conclusions médicales il est hors de danger. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes de la ville éponyme pour établir les responsabilités des uns et des autres

Il est capitale de préciser que cet autre scène de banditisme qui confère à la ville de Douala le statut de scène d’insécurité, intervient 24 heures après l’agression, dans le même quartier, de l’homme politique Abel ELIMBI LOBE.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar