Les infrastructures sont en chantier dans les villes de Douala et de Yaoundé.

Le ministre de la Santé publique était sur le site de construction d’un data center. C’était le 18 novembre 2020 à Yaoundé. L’infrastructure en chantier va contenir toutes les informations relatives à la mise en œuvre de la Couverture santé universelle (CSU), le projet du gouvernement qui vise à apporter des soins de santé de qualité à moindre coût à toutes les couches de la population.

« Je voudrais dire ma satisfaction quand je vois le niveau des travaux de que nous avons ici. C’est la même chose au niveau de Douala, car nous avons deux data center . Il y a un data center principal et il y a la back up qui est à Douala. Au cas où on a un problème ici, que Douala puisse reprendre rapidement. C’est le même niveau d’avancement des travaux », s’est félicité le ministre Manaouda Malachie.

Jean Christian Mengue, directeur technique des systèmes d’exploitation, un des ingénieurs sur le projet, explique : « le data center est dédié à héberger tous les équipements informatiques. Que ce soient les équipements hardware et les équipements software liés à la gestion de la CSU. Tous nos serveurs, toutes nos applications seront hébergés ici ».

Le Cameroun va mettre en œuvre le CSU avec l’assistance technique de la Corée du Sud. Les deux data center sont prévus pour être livrés au premier trimestre de l’année 2021.

Cet article Cameroun : deux data center pour le projet de Couverture santé universelle est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar