Carnage. L’inadmissible. Des petits élèves, des enfants âgés entre 09 et 12 ans, froidement arrosés de balles à Kumba.

C’était le samedi 24 octobre 2020, au Complexe scolaire Mother International Academy de Kumba, département de la Meme, région du Sud-Ouest Cameroun. La boucherie humaine est attribuée aux miliciens séparatistes anglophones qui entrent alors dans la salle de classe, et tirent à bout portant sur les petits écoliers, dont les filles en majorité. Le monde entier est choqué. Le président de la République aussi. Paul Biya décrète une journée de deuil national pour ce samedi 31 octobre 2020. Les drapeaux sont en berne sur les édifices publics. Pas de musiques dansantes.

En souvenir de ces âmes innocentes tombées par la folie des illuminés et des drogués sans coeur et dépourvus de toute humanité, votre journal porte le deuil, et se joint au reste des coeurs touchés, pour dire non à la banalisation de la vie humaine, et de surcroît sur d’innocents petits écoliers.

Avec peine, chagrin et douleur, Camer.be vous propose l’album photo des enfants tués dans la furieuse fusillade de Kumba.
Notre coeur va vers leurs parents, notre pensée, vers leurs camarades, enseignants, familles et connaissances.

A ces chers petits enfants que nous avons chéris, le souvenir de votre massacre restera à jamais gravée dans nos mémoires, et hantera à jamais nos jours. Puisse cette tragédie susciter notre indignation collective, et nous décider à imaginer un monde meilleur !

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar