Selon Christian Djoko, les PV de Kamto à la Présidentielle 2018 auraient été retrouvés dans la résidence de Grégoire Owona.

C’est dans une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux que l’activiste fait ces révélations. Djoko soutient que l’équivalent de plus d’un milliard FCFA en devises a également été saisi chez l’actuel Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale. Toutes ces informations qui sont à vérifier, alimentent les conservations des Camerounais en ce moment.

La polémique sur la Présidentielle 2018 est relancée. Jusqu’à ce jour, Maurice Kamto estime que la victoire lui a été volée. Il ne cesse de clamer que le vainqueur du scrutin c’est lui. D’après le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), on a voulu raconter des sornettes au peuple camerounais pourtant des dispositions ont été prises.

Dès la clôture des opérations électorales, les résultats étaient connus. Originaire de Ngomezap dans la région du Centre, Owona a d’abord été élu comme conseiller municipal à Douala en 1987. Il a ensuite été élu à l’Assemblée Nationale en 1988 comme candidat du RDPC dans la région du Littoral.

Grégoire Owona a siégé à l’Assemblée Nationale de 1988 à 1992 comme Rapporteur Général de la Commission des Finances. A la suite de l’arrestation de plusieurs personnalités notamment Alphonse Siyam Siwé, pour des faits présumés de corruption, Grégoire Owona a déclaré que les arrestations ont causé une certaine tristesse.

Mais il a mis en exergue le soutien ferme du RDPC pour Biya. En raison des ennuis de santé du Secrétaire Général Doumba, Owona a géré les affaires du parti jusqu’à ce que Biya a nommé René Sadi le 04 avril 2007. A cette occasion, Paul Biya a également maintenu Owona à son poste de Secrétaire Général Adjoint du RDPC.

Lucien EMBOM, journaliste

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.