Selon le Ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji le scrutin du 22 mars 2020 s’est bien déroulé.

Suite à la décision du Conseil Constitutionnel portant annulation des élections législatives du 9 février 2020 dans certaines circonscriptions dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le Président de la République, Paul Biya, a convoqué, pour le 22 mars 2020, les électeurs dans dix (10) circonscriptions de la Région du Nord-Ouest et une (01) circonscription de la Région du Sud-Ouest, en vue de procéder à nouveau, à l’élection de leurs députés à l’Assemblée Nationale.

Paul Atanga rappelle que les circonscriptions électorales suivantes étaient concernées par ce nouveau scrutin : Menchum-Nord, Menchum-Sud, Mezam-Centre, Mezam-Nord, Mezam-Sud, Bui-Centre, Bui-Sud, Bui-Ouest, Momo-Est et Momo-Ouest dans la Région du Nord-Ouest ; Lebialem, dans la Région du Sud-Ouest. La campagne électorale s’est déroulée de manière satisfaisante sur l’ensemble des circonscriptions sus-évoquées. Les élections ont bel et bien eu lieu ce dimanche, 22 mars 2020. Conformément aux textes en vigueur, les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures et ont fermé à 18 heures.

Le dépouillement des bulletins de vote a débuté dès la fermeture des bureaux de vote et se poursuivra jusqu’à la fin, suivi de la signature des procès-verbaux par tous les acteurs concernés.
Après l’exploitation des rapports des autorités administratives après la fermeture des bureaux de vote, le Ministre de l’Administration Territoriale, Agent du Gouvernement dans le processus électoral, peut affirmer sans ambages, que le scrutin de ce jour s’est déroulé dans le calme et la transparence.

Le MINAT soutient qu’aucun incident majeur susceptible d’entacher le bon déroulement de ces élections ou leur crédibilité n’a été signalé par les autorités administratives et les forces de maintien de l’ordre. Dans l’accomplissement de sa mission, ELECAM a bénéficié, comme par le passé, d’un encadrement sécuritaire optimal de la part des autorités administratives et des Forces de défense et de sécurité, à la satisfaction de tous les acteurs politiques intéressés.

Les observateurs accrédités, qui ont bien voulu se déployer sur le terrain, ont effectué leur travail en toute liberté. Les résultats du scrutin seront proclamés par le Conseil Constitutionnel, seul organe habilité en la matière, conformément à la loi.

Share:

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *