Le magazine Cameroun-online et le Centre de Formation Professionnelle et de Certification Internationale ( ACERFI) , ont organisé le 3 Avril 2021, un atelier de formation en journalisme web. Tout s’est passé dans le respect des mesures barrières contre la Covid 19, dans l’une des prestigieuses salles d’ACERFI formation, sis au quartier Ngousso à Yaoundé.

Compte rendu de l’Atelier pratique du journalisme web

L’Atelier à démarré à 8 h passé de 40 minutes. La rédactrice en chef du web magazine Cameroon Online Florelle SATEU a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants, avant de présenter les grands points de l’Atelier de formation. Les principes du journalisme web , le choix des thèmes et des angles accrocheurs, la rédaction et la mise en forme de l’article, les notions de rédaction avec Microsoft OneNote et le partage des liens, sont entre autres modules abordés de prime à bord. Pour rendre pratique la formation, les étudiants se sont exercés à travers des séances de travaux pratiques et des questions réponses. Dans la deuxième partie de l’atelier, Florelle SATEU passe la parole à Barbara MENGUE , expert en marketing digital, qui donne quelques notions et bases du community management.

La retouche d’image

Elle a ensuite répondu aux séries de questions posés par le public. Avant de céder la scène à Rafael GOUDJOU l’infographe de TWmicronics, d’Acerfi et de cameroun online. Dans cette partie le jeune Infographe entretient le public autour de la retouche d’image. Ayant un temps limité par rapport à ces prédécesseurs, il a essayé de pister et expliquer les différents concepts d’une image. Celui-ci après a ensuite répondu aux multiples questions posés par l’assistance. A 12h35 , il cède la place au responsable chargé de l’organisation des groupes de travail pour la quatrième partie de l’atelier. Le responsable chargé de faire cette tâche, a regroupé par équipe de trois personnes par rubriques les étudiants nouveaux collaborateurs du journal Cameroon Online qui est une filiale de ACERFI .

Formation gratuite

Il a clôturé en présentant les règles, la ligne éditoriale et le statut des nouveaux Collaborateurs de Cameroon Online. A 13h l’initiative de l’événement reprend la parole pour fermer là séances en divulguant quelques conseils pratiques du monde professionnel. Tout en remerciant les participants et en souhaitant une bonne chance aux collaborateurs dans la nouvelle aventure. Des sentiments qui ont gracieusement été partagés. « Je remercie la journaliste Florelle Sateu et toutes son équipe d’avoir eut l’initiative d’organiser cet atelier de formation qui nous a beaucoup édifié dans la pratique du journalisme web. Je remercie aussi le Directeur Général de ACERFI pour la gratitude, en nous offrant cette formation gratuitement et de recevoir ces enseignements dans un environnement vraiment moderne sur le plan des infrastructures », Déclare Nawele Mbeza Johanne participante satisfaite.

Il est peut-être important de préciser que, celui qui n’est pas formé est déformé et peut déformer les autres. Alors, les quelques trente personnes qui ont été formées, redoreront le blason du journalisme proprement dit, jalonné par les fake news et autres .

Par Corneille MINTHYENE

Share: