Au moins six professeurs de a presbyterian primary and secondary school ont été emmenés par les assaillants le 3 novembre 2020 à Kumbo, dans la région du Nord-Ouest.

L’école à nouveau la cible des groupes armés dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest . Le 3 novembre 2020, des assaillants ont irruption dans une école presbytérienne à Kumbo, dans la région du Nord-Ouest, et ont enlevé environ six professeurs selon des autorités locales.

Le révérend Samuel Fonki, chef de l’église presbytérienne du Cameroun et Stephen Afuh, président de la PEATTU, un syndicat d’enseignants presbytériens, parlent quant à eux d’au moins 11 enseignants kidnappés.

Ce nouveau drame survient dix jours après le massacre de six jeunes enfants  dans la région du Sud-Ouest.  Des enfants tués par balles dans leur salle de classe de Kumba par des inconnus, des séparatistes armés selon Yaoundé. Un meurtre qui avait suscité de l’indignation dans le monde entier.

L’enlèvement des enseignants de Kumbo n’a toujours pas été revendiqué. Mais un droit accusateur est déjà pointé sur les assaillants de la crise anglophone.

Cet article Cameroun : Des enseignants kidnappés lors de l’attaque d’une école presbytérienne à Kumbo est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share: