Le stade, qui a été aménagé pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19 avant d’être démantelé, doit être utilisé pour les entraînements du CHAN que le Cameroun abrite du 16 janvier au 07 février

 

Le ministre camerounais des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, a constaté lundi des “dégradations significatives” du stade militaire de Yaoundé (stade de Ngoa-Ekelle), en particulier la pelouse.

Le Minsep s’est rendu sur le site pour vérifier l’effectivité du démantèlement des installations mises sur ce site depuis avril pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19.

Le démantèlement a été instruit au ministère de la Santé publique par le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, en vue de la préparation de l’accueil au Cameroun, du 16 janvier au 07 février 2021, du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football.

Le stade de Ngoa-Ekelle, qui avait déjà été validé par la Confédération africaine de football selon Narcisse Mouelle Kombi, doit être réhabilité pour pouvoir accueillir les entraînements des équipes.

La sixième édition du CHAN devait initialement avoir lieu au Cameroun du 04 au 25 avril 2020; programme pris avant la survenue de la pandémie du coronavirus.

Cet article Cameroun: “dégradations significatives” du stade militaire de Yaoundé (Minsep) est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar