Le communiqué a été signé le 7 Janvier 2020 par le Président Paul Biya, chef du gouvernement.  Cette journée fériée apparaît au lendemain des élections législatives et municipales (9 février) et à la veille de la fête des jeunes (11 févier).

Paul BIYA décrète la journée du 10 Février 2020 fériée. Le communiqué signé a été rendu publique le 7 Février de la même. Il y’a quelques jours des rumeurs au sujet de ce férié allaient de bouche à oreille. L’arrêté du chef de l’Etat vient confirmer les supputations. En effet, le 9 Février, les citoyens camerounais iront aux urnes pour élire leurs députés et conseillers municipaux. A la veille de ce double scrutin, les électeurs se rapprochent de leur bureau de vote.

Pendant le jour des élections, il est difficile d’aller d’une ville à une autre. Le pays est sur haute surveillance pour éviter des fraudes électorales. C’est à partir de 18 h, après la fermeture des bureaux de vote, que les choses reprennent leur cours. Rappelons aussi que la fête de la jeunesse va se célébrer sur toute l’étendue du Cameroun le mardi 11 février. C’est une fête officielle dédiée aux jeunes. Rappelons qu’au soir de cette journée fériée, le chef de l’Etat s’adressera à la nation tout entière. Les « chers compatriotes » devraient se rendre disponibles et disposés à écouter le discours de l’homme lion. Le thème choisi pour cette 54eme fête de la jeunesse est : « Jeunesse, Paix, Décentralisation et participation à la gouvernance locale pour un Cameroun nouveau ».

Depuis plusieurs jours, les manifestations relatives à sa préparation battent le plein dans les établissements scolaires et campus universitaires de l’ensemble du territoire national. Le férié décrété par le président permettra aux responsables de cette fête de bien organiser afin que tout soit fin prêt au jour-dit.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.