Le chef de terre a rendu l’âme alors qu’il était en évacuation sanitaire à Yaoundé.

Makon Ma Makon, sous-préfet de l’arrondissement de Ndélélé (département de la Kadey, région de l’Est), n’est plus. Le chef de terre a été terrassé par une maladie ce 4 novembre 2020 dans la matinée.

Selon des sources à Ndélélé, Makon Ma Makon est décédé des suites d’une longue maladie, et ce alors qu’il était évacué à Yaoundé pour des soins.

Agé de 34 ans, Makon Ma Makon était de la Promotion Cinquantenaire de l’Ecole normale d’administration et de magistrature (Enam). Il avait été nommé à la tête de l’arrondissement de Ndélélé en juin dernier par décret présidentiel.

Ce mort intervient après le décès , le 26 octobre de Jean Luc Angoumou Emane, sous-préfet de l’arrondissement de Lembe-Yezoum, dans le département de la Haute-Sanaga.

Cet article Cameroun : décès du sous-préfet de Ndélélé, région de l’Est est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar