Votre journal apprend à l’instant, l’enlèvement du cardinal camerounais Christian Tumi, et du Fon de Nso, Sehm Mbinglo 1er.

Selon nos informations, l’archevêque émérite de Douala était de la délégation qui était en route pour la (ré)installation du fon de Nso ( Ndop), dans le département du Ngoketunjia, région du Nord-Ouest Cameroun.

Des sources rapportent qu’une centaine d’hommes armés et non identifiés a surgi au niveau de Baba 1, et enlevé le cardinal Christian Tumi et Sehm Mbinglo 1er, fon de Nso qui était en chemin pour retrouver son trône qu’il a abandonné pour insécurité depuis deux ans. Le chef traditionnel était logé à Yaoundé par les autorités publiques.

Les ravisseurs qui sont donnés comme des miliciens séparatistes ont conduit les deux hommes dans une destination inconnue. Les forces de défense et de sécurité sont mobilisées en masse, et ratissent pour essayer de retrouver et libérer les otages. Le cardinal Christian Tumi est âgé de 90 ans.

Vivement une issue heureuse !

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar