Dans le cadre de la relance de l’économie frappée par la  crise de la Covid-19, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maïgari vient de définir les critères d’éligibilités et d’autres détails de partage du Fonds de Solidarité nationale aux entreprises relevant de son départementLes hôtels répartis en six catégories, se taillent la part du lion avc 810 millions de FCFA .

Vers la répartition du Fond Spécial de la solidarité nationale institué par le chef de l’Etat Paul Biya pour relever les entreprises négativement impactées par la Covid-19. Une circulaire du ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maïgari, définit les critères d’éligibilité des hôtels pour en bénéficier.

Les hôtels sont classés en six catégories. Ils se partageront 810 millions de FCFA. Pour la première catégorie il suffit d’avoir une clientèle essentiellement internationale, avoir accueilli les patients Covid-19 ou les mis en quarantaine et être pressenti pour accueillir les délégations du CHAN 2021 et de la CAN 2022.

S’agissant de la deuxième catégorie, tous les autres critères cités plus haut sont exigés, sauf celui concernant l’accueil des malades de Covid-19. En ce qui concerne la troisième catégorie, l’hôtel n’est pas obligé d’avoir une clientèle internationale. Toutefois, précise le ministre, il lui faut avoir hébergé des patients et des mis en quarantaine de coronavirus. Exigence presqu’identique à la catégorie quatre, à la seule différence que la clientèle doit être essentiellement locale.

En cinq, l’on retrouve les hôtels dont l’activité avait déjà été paralysée par les crises sécuritaires, avant d’être totalement plombée par le Coronavirus. La dernière catégorie englobe tous les hôtels autorisés.

Les établissements de restauration ne sont pas en reste, la circulaire de Bello Bouba énonce qu’ils vont se partager 190 millions de FCFA. Et en ce qui concerne les critères, ces établissements de restauration  doivent être pressentis pour la restauration de certaine délégation du CHAN et de la CAN.,

Aux agences de tourisme, il est demandé d’être représentatives sur le plan national, disposer d’un agrément IATA et être en activité depuis l’année 2019. Pour les guides touristiques, appelés à se partager 40 millions de FCFA avec les agences, il faut être l’un des plus représentatifs, être en activité  et être guide national ou régional.

Le dossier doit contenir  entre autres les dossiers fiscaux, les derniers bulletins de solde/paie des employés et leur relevé d’identité bancaire et les quittances impayées d’eau et d’électricité.

En rappel, le Fonds de Solidarité nationale avait été institué dans le cadre de la relance post-covid-19. Un décret du Premier ministre chef du gouvernement signé le 22 juillet 2020, fixe la répartition dudit Fond.

Cet article Cameroun –Covid-19 : répartition de 1,7 milliard de FCFA au secteur de l’hôtellerie et restauration est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Read More
Journal du Cameroun

Share:

Avatar