Avec 848 cas confirmés dont 736 actifs et 14 décès liés au coronavirus, le pays de Paul Biya et parmi les états qui battent le record en Afrique.  

Cameroun, 13 Avril 2020 – Le bilan officiel de la pandémie de COVID-19 est de 848 confirmés 736 actifs, 98 guéris et 14 décès. Le pays s’inscrit ainsi dans la liste des pays les plus touchés, après l’Afrique du Sud. Ce pays totalise environ 2173 cas actifs, 25 décès et 410 guéris. Après c’est l’Egypte avec 2065 cas, 159 décès et 589 rétablies. En troisième position vient l’Algérie avec 1914 cas, 293 décès et 591 guéris.  Le Maroc est le quatrième dans le classement avec environ 1700 cas, 120 décès et 196 rétablis. En effet, il faut préciser que la majorité des cas récences en Afrique sont des personnes revenues des pays touchés.

Au Cameroun par exemple les voyageurs se seraient malheureusement rendus auprès de leur famille, sans effectuer de teste. Par conséquent, quelques familles ont été infectées. De plus, lorsqu’un cas de maladie est détecté c’est tout l’entourage du malade qui est mis en quarantaine dans le but de limiter la propagation du virus. Au cours d’une campagne de dépistage effectuée du 2 au 7 Avril 2020 à Douala, plusieurs autres cas ont été enregistrés.

  « Notre stratégie de recherche des cas, commence à porter des fruits. On a fait 800 tests (majorité des voyageurs), 203 d’entre eux sont positifs mais asymptomatiques, qu’il faut sortir de la communauté et traiter », avait expliqué le 3 Avril 2020 Malachie MANAOUDA, le Ministre de la santé publique. Dans d’autres communications, il encourageait la population à arborer chacun un masque pour se protéger et protéger les autres.

Le 9 Avril, le premier Ministre a signé un arrêté obligeant tous le camerounais à utiliser un cache-nez, afin de limiter le nombre de cas et de décès. Depuis le 13 Avril elle est respecté par quelques compatriotes. Grace à cette stratégie, le pays pourra limiter son nombre de cas comme l’ont fait les Hongkongais, et changer de position sur la liste des pays les plus touchés.  

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *