Un premier cas a été détecté dans cette région le 29 Avril 2020, a annoncé le Ministre de la santé.

Les 10 régions du Cameroun sont désormais infectées par le virus mortel : le coronavirus. L’Extrême-Nord autrefois épargné par la pandémie, vient d’enregistrer son premier cas.  L’information a été relayée par le Ministre de la Santé, le Docteur Malachie MANAOUDA.

Le patron de la santé annonce à cet effet que, les personnes entrées en contact avec le malade seront retracées : « La Région de l’Extrême-Nord vient d’enregistrer son premier cas confirmé. Le contact tracing est en cours ». Dans cette lancée, il est probable que le bilan s’alourdisse dans les prochaines heures. Les cas suspect seront par la suite mis en quarantaine, afin de limiter la propagation du virus et sauver des vies.

Malachie MANAOUDA a aussi tenu à donner les nouveaux chiffres. « Nous enregistrons 26 nouveaux cas positifs ce jour pour un total de 934 personnes guéris contre 61 décès. Je viens de clôturer une réunion d’évaluation par visioconférence avec l’ensemble des formations sanitaires qui prennent en charge les malades du COVID-19. On avance », rassure le MINSANTE sur son compte Tweeter.

Le bilan de cas confirmés étant à 1832, « C’est le moment plus que jamais d’observer strictement les mesures barrières et le port du masque obligatoire.  Protégez-vous et protégez nous, restez-vous!!! », a-t-il insisté.

Au moment où l’épidémie de Covid-19 a été considérée comme une « pandémie », le Dr Michel YAO responsable des opérations d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Afrique, insistait sur la nécessité de réhabiliter les structures de prise en charge des malades sur tout le continent. cette mesure avait pour objectifs de préparer tous les pays, les régions, mieux les hôpitaux à faire face à la maladie.

Au regard de l’évolution des chiffres dans la région du centre , le gouvernement y a renforcé la capacité d’accueil. Ainsi, 150 lits ont été déployés au stade militaire de Yaoundé. Avec la montée des infections, 320 autres lits sont en cours d’installation dans un bâtiment vide appartenant à un supermarché de la capitale.

En ce qui concerne la région de l’Extrême-Nord qui vient d’accueillir son tout premier cas, aucune précision n’a encore été donné par le gouvernement.

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *