Contact

143, rue 1695 Ngousso Hopital général, Face EIforce. BP 14674, Yaoundé, Cameroun

disponible 24/ 7.

Selon le Ministre de l’Administration Territorial pal ATANGA NJI, ces projets de collectes sont hors la loi. Il invite tous les personnes concernées à y « mettre immédiatement fin »

Le Gouvernement camerounais s’attaque aux différents projets de collecte de fonds initiés par certaines personnes, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la pandémie du siècle. Dans un communiqué le signé le 7 Avril 2020 par le Ministre de L’Administration Territorial Paul ATANGA NJI, les concernés sont appelés à clôturer tout compte bancaire ouvert à cet effet. Sur ledit communiqué, il est écrit que : « tous ceux qui ont entrepris des collectes de fonds en marge de la loi à y mettre fin immédiatement, à faire clôturer tout compte bancaire ouvert à cet effet, à lui en rendre compte dans les meilleurs délais sans préjudice des sanctions prévues par la législation en vigueur », a signé le MINAT.

La décision du Ministre ne tombe pas du ciel comme de la pluie. En effet, il aurait surement été informé de la détermination de la population à soutenir l’initiative du leadeur du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC)-Maurice KAMTO candidat malheureux aux présidentielles d’Octobre 2018. Réellement, ce parti a mis sur pied le projet intitulée « Survie-Cameroon Survival-Initiative » (SCSI) dans le but de limiter les conséquences du Covid-19 au Cameroun. Selon une source, la somme de 236.183.221 FCFA étaient déjà enregistrée dans le compte administré par PENDA EKOKA. Il a été nommé dans la foulée président du Comité de gestion de cette cagnotte. Sans cité de contemporain le Ministre s’insurge aussi contre la députée du Parti Camerounais pour la réconciliation National (PCRN) Nourane FOTSING. Cette dernière a lancé un fond d’un budget de 50 000 millions de FCFA, pour aider soutenir la population. Elle ne va d’ailleurs pas tarder à répondre au ministre via son compte Facebook. « Elue du peuple et non pas nommée comme Monsieur le Ministre, j’ai pleinement le droit, dans le cadre de mes initiatives internationaux et nationaux au grand profit des populations ». Elle précise cette initiative est pour appuyer les efforts du gouvernement. Une chose que le ministre ne conçoit pas de la même façon et entend ne pas revenir sur sa décision.

 ATANGA NJI précise par ailleurs que, tout individu ou organisation de bonne foi souhaitant apporter une contribution financière ou matérielle à la lutte contre Coronavirus peut le faire en toute transparence dans le Fonds de solidarité mis en place par Paul Biya. Ce dernier s’élève à milliard de FCFA, et suscite moins d’engouement chez la population.

Share:

556 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.