Le Ministre de la Décentralisation Georges ELANGA OBAM a saisi le 14 Mai 2020 les préfets pour suspendre l’initiative visant à punir les rebelles du port de masque.

Il n’y aura plus d’amende à payer pour non port de masque. La décision a été prise le 14 Mai 2020 par le Ministre de la Décentralisation et du développement local (MINDDEVEL) Georges ELANGA OBAM. Il a à cet effet adressé un message-fax aux préfets de la nation, pour leur demander de mettre un terme au projet visant à punir d’une amende comprise entre 500 et 2000 FCFA, toutes les personnes qui se meuvent sans masque de protection.

Le 13 Mai pourtant, Le Ministre avait instruit les Préfets de l’ensemble des départements, à saisir les maires des communes de leur territoire de commandement, pour veiller au « respect obligatoire du port du masque dans le cadre de la prévention et la riposte contre le COVID-19 ». Aussi, il était question de mettre la main sur les récalcitrants avant de leur faire payer l’amande donnée plus haut.

En moins de 24 heures, cette initiative a été revue, sauf que le ministre ne donne aucun détail. Après tout, c’est à cause du non-respect de cette mesure barrière contre le covid-19, que la décision du 13 Mai avait été prise. Dans la ville de Yaoundé par exemple, un tour dans les carrefours, marchés et autres espaces publiques, donne à voir que moins de 4 personnes sur 5 portent un cache-nez. Avec l’amende, plusieurs personnes s’efforçaient à respecter la consigne. Maintenant qu’elle é été rayée, il est certain que moins de 3 personnes seront conformes.   

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.