L’arrondissement de Ndelelé, département de la Kadey ( région de l’Est Cameroun) n’a plus de sous-prefet.

En effet, Makon Ma Makon qui occupait cette prestigieuse fonction, est mort ce matin du mercredi 04 novembre 2020.

Selon des sources familiales, le sous-préfet est mort des suites d’une longue maladie. Makon Ma Makon est cassé son bâton de commandement, alors même qu’il était en évacuation sanitaire pour Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Âgé de 34 ans, Makon Ma Makon a été fait sous-prefet de l’arrondissement de Ndelelé au mois de juin dernier, suite à un décret du président de la République Paul Biya.

Lauréat de la promotion Cinquantenaire de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature ( Enam ), Makon Ma Makon perd le dernier combat de son existence, et se fait très prématurément voler la vie par une longue maladie. A 34 ans, c’est bien plus triste et affligeant ! Sincères condoleances à sa famille.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar