Votre journal vient de se faire confirmer avec tristesse, la mort ce jour au Havre en France, du président de l’Ordre des avocats du Cameroun, Me. Charles Patie Tchakounté.

Selon des sources proches du barreau, le brillant avocat a froissé sa toge ce matin, des suites de maladie. Le bâtonnier Charles Patie Tchakounté, nous apprend-on, avait quitté le Cameroun, pour une évacuation sanitaire en France. Aujourd’hui, il a prématurément quitté ce monde. Il a été porté à la tête du barreau, lors de l’Assemblée générale élective de 2018. Il succédait alors à Me. Jackson Ngnie Kamga.

Très humble, très ouvert et très modéré, une aile du barreau camerounais lui reprochait son manque d’engagement politique, pour soutenir les joutes politiques, notamment les combats des avocats engagés aux côtés du Mouvement pour la renaissance du Cameroun de Maurice Kamto. Le bâtonnier Charles Patie Tchakounté a rétorqué un jour à votre reporter, que ” le barreau n’est pas un parti politique, encore moins une section du Mrc, qu’il est là pour la protection et le respect droits de tous les citoyens”.

Une pensée profonde pour son épouse, ses enfants, sa famille.

Une pensée pour le barreau.

Adieu Monsieur le Bâtonnier !

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar