En raison du fait que les élèves ne vont pas à l’école les lundis à cause de la ville morte imposée par les séparatistes, ils sont appelés à rattraper leurs cours les samedis … des individus non identifiés ont attaqué certaines écoles ce matin et ont abattus plusieurs élèves.

Quels que soient les auteurs ou leurs motivations. Il s’agit des crimes odieux et intolérables, qui constituent inéluctablement en droit pénal international DES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ, car aucune guerre ne peut justifier l’atteinte à la vie des enfants, qui plus, sont le futur de notre HUMANITÉ.

Les camps opposés se rejettent la responsabilité. Mais   nos investigations se poursuivent et nous reviendrons avec d’amples informations.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar