Dans le cadre de la commémoration de l’accident ferroviaire d’Eséka, CAMRAIL a organisé ce mercredi 21octobre 2020dans les villes de Douala, Yaoundé, Belabo et Ngaoundéré, des cérémonies de remise de dons aux enfants des victimes.

En solidarité avec les familles des victimes, CAMRAIL a remis des bons d’achats ainsi que des kits de fournitures scolaires. Des table-bancs seront aussi offerts dans les prochains jours à la Mairie d’Eséka, pour renforcer l’offre de matériel didactique de cette communauté riveraine. Depuis le 18 octobre 2020, le personnel de CAMRAIL participe aussi à des cérémonies de recueillement et de prières en la mémoire des victimes avec le concours des confessions religieuses.

Cette commémoration coïncide avec la phase finale du processus d’indemnisation mené dans le respect des droits des victimes et des familles. CAMRAIL s’est en effet mobilisée aux côtés des victimes et de leurs familles à travers la prise en charge effective des soins de santé au Cameroun et à l’étranger.

CAMRAIL a apporté depuis 2016 des appuis multiformes aux associations des victimes. Elle a aussi participé au relèvement du plateau technique de l’hôpital de District d’Eséka à travers des remises de dons en équipements (matériel médical, lits, Groupe électrogène…), et l’aménagement d’un forage. Par ailleurs, CAMRAIL poursuit

ses efforts d’amélioration de la sécurité des circulations ferroviaires et œuvre aux côtés de l’Etat pour la mise en service d’un nouveau service voyageurs entre les villes de Douala et Yaoundé.

A propos de CAMRAIL

CAMRAIL, est concessionnaire du chemin de fer Camerounais depuis 1999. Acteur majeur du développement économique et social au Cameroun, CAMRAIL qui célèbre ses 20 années de concession, investit en moyenne 12 milliards de francs CFA par an. L’entreprise reverse en moyenne 10 milliards de FCFA chaque année à l’État du Cameroun au titre des redevances, taxes et impôts. Avec 1.500 employés directs, 4.000 personnels de la sous-traitance, CAMRAIL développe une politique volontariste des ressources humaines.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar