Les fins limiers de la brigade terre de l’aéroport international de Douala, viennent de cueillir le révérend Samuel MALOMBE, Prophète de la chapelle CHRIST LIGHT ASSEMBLY de BUÉA.

L’infortuné s’apprêtait à quitter le Cameroun après avoir dérobé plusieurs centaines de millions aux adeptes de sa chapelle.

Le mode opératoire du pseudo homme de Dieu consistait à encaisser les économies de ces adeptes en leur fesant croire qu’il les fructifiront.

Cet après avoir récolté plus de 350. Millions que le badaud en col blanc a décidé de prendre la poudre d’escampette au moment où les mouvements d’humeur et les interrogations se fesaient de plus en plus ressentir au sein de la chapelle éponyme.

Cette autre affaire qui fait couler beaucoup d’encre et de salive, remet au bout du jour, les retombées des églises de réveil dans le climat social Camerounais.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar