« Je sais qu’il y aura des retombées si je poste ça ou pas. Mais je ne peux plus fermer les yeux sur la souffrance dans mon pays. Mais il ne s’agit pas de moi, mais du Cameroun, il faut que le chaos finisse. Trop de vies ont déjà été enlevées. Je prie pour que Dieu nous conduise vers un avenir meilleur car en tant que pays nous avons toujours eu la paix. Restez fort »


«I know there will backlash wether I post this or not. But I can no longer turn a blind eye to suffering in my country. This isn’t about me though, this is about Cameroon, the chaos needs to end. Too many lives have already been taken away. I pray that God leads us to a brighter future because as a country we’ve always had peace. Stay strong »

A-t-elle mentionné sur son compte Facebook dimanche soir.

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar