Jean Pierre Amougou Belinga a présenté des excuses pour ses propos tenus ces dernières semaines.

S’exprimant lors du journal télévisé de 20 heures de sa chaîne de télévision, Vision 4, le magnat des affaires a présenté des excuses aux Camerounais, aux membres de la communauté Fang Beti ainsi qu’au délégué général à la sécurité nationale, Martin Mbarga Nguelle.
Jean Pierre Amougou Belinga aurait accusé Martin Mbarga Nguelle et son groupe ethnique d’être « paresseux ».

Dans ses excuses, il a décrit ses remarques désobligeantes sur les hauts fonctionnaires de l’État comme un « moment de faiblesse qui peut arriver à n’importe qui ».

Il a en outre expliqué qu’il avait eu tort d’avoir fait ces déclarations.
« C’est pourquoi à chacun d’entre vous, mes frères et sœurs de la grande communauté Fang-Beti, à son excellence le président de la République… À tous les patriarches en particulier à mon père, Martin Mbarga Nguelle… Je présente humblement mes sincères excuses » a-t-il déclaré.

Les excuses de Belinga interviennent quelques jours après le retour de sa Vision 4 TV, à la suite d’un réajustement structurel.
Vision a souvent été décrite comme un outil de propagande d’État et des discours de haine pour les apologistes du régime.

Le flux rss de camer.be

Share: