Le président élu Biden a déclaré : « La communauté afro-américaine a toujours été là pour moi. Je serais là pour eux.” Biden et Harris ont reconnu le racisme systémique et la marginalisation des Noirs. Ceci a mobilisé les Afro-Américains qui aujourd’hui leur donnent la victoire.

Les anglophones sont une minorité avec un héritage linguistique, culturelle, judiciaire et politique différent. La marginalisation est leur lot depuis 50 ans. Le gouvernement qui reconnaîtra véritablement ce fait et qui s’y attaquera gagnera son soutien.

Le déni et la répression produisent l’extrémisme qui a conduit à cette guerre et à ces souffrances indicibles. Notre pluralité est notre force. Ns devons avoir un vrai dialogue inclusif. Il faut avant tout apprendre à se mettre à la place de l’autre. Ce pays peut toujours guérir !

Le flux rss de camer.be

Share:

Avatar