Le bilan de ce drame est de 2 morts et 6 blessés. Le véhicule de l’armée camerounaise serait entré en collision avec un autre transportant du bétail sur la nationale N°10, nous informent les sources.

L’armée camerounaise vient de perdre dramatiquement deux de ses éléments. Ils n’ont pas survécu à l’accident de circulation qui s’est produite Le mercredi 5 février 2020 sur la national N°10. Les autres personnes blessés suivent des soins et sont actuellement hors de danger.

Les premières informations indiquent que le véhicule a quitté Yaoundé en direction de la ville d’Abong-Mbang, département du Haut-Nyong, région de l’Est. Les militaires avaient pour mission de maintenir la paix et la sécurité dans cette localité avant les élections législatives et communales du 9 février 2020. L’engin serait « entré en collision avec un camion transportant du bétail ».

Dans les images diffusées sur les réseaux sociaux, l’on aperçoit des corps sans vie de deux soldats qui jonchent la chaussée. Il est cependant difficile d’établir un bilan chiffré des victimes liées à cet accident, tant le Ministère de la Défense (MINDEF) n’a pas encore fait de communication officielle. En effet, le transporteur du bétail aurait effectué une mauvaise manœuvre qui a provoqué l’accident.

Share:

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.