Plus de peur que de mal pour l’homme politique Abel ELIMBI LOBE qui a été victime dans les premières heures de cette matinée d’une agréssion à main armée.

les informations recueillies sur les lieux du forfait indiquent que, les malfrats qui étaient au nombre de 3 à bord d’une moto, ont accosté l’opposant Politique très tôt ce dimanche au niveau de la pharmacie de bonapriso dans le deuxième arrondissement de Douala, alors qu’il se rendait à Yaoundé, ses sources précisent que, de ses brigands, il recevra un coup de poignard au ventre et une balle au niveau du Genoux, avant de prendre la poudre d’escampette, ils emporteront également sa malette qui contenait des documents et ses téléphones.

Le leader du mouvement ” kawtal” est actuellement sous soins intensifs à l’hôpital de la garnison militaire de bonandjo. D’après les premières conclusions médicales, sa situation est sous contrôle nonobstant ses déficiences sanguines.

Pour l’heure, une enquête n’a pas encore été ouverte pour interpeller les coupables. Il est important de préciser que plusieurs semaines plutôt, la victime de cette scène de violence avait indiqué lors des débats télévisés, qu’il recevrait des Menaces anonymes.

Le flux rss de camer.be

Share: