La vie est parfois cruelle mais que dire de plus ? Je m’appelle Alex. J’ai argent, voiture, bref tout ce qu’un homme de 29 ans peut désirer avant le mariage. Ça fait 2 ans que je suis avec cette fille dont je préfère cacher le nom. Pendant les préparatifs du mariage, nous avons opté pour l’abstinence sexuelle pendant une période parce qu’il fallait faire les examens et je ne voulais pas qu’elle tombe enceinte avant la dote. Les anciens disent que ça porte malheur de doter une fille enceinte. Dans mon quartier il y’a une fille canon, bio et ravissante qui me tournais autour.

Un soir en boite avec mes amis, je suis tombé sur elle. Conduit par l’alcool, nous avons passé la nuit ensemble. Je n’avais pas de remord et tout allais toujours bien avec ma promise, puisqu’elle ne savait rien.  4 Mois sont passé et je suis allé la doter au mois de Mai. Nous avons fixé le mariage officiel à la fin du mois de juin, le moment de s’organiser un peu. Entre temps, j’ai eu un malaise et je suis allé me faire consulter. En plus du palu, j’avais le VIH sida.

Pourtant durant nos examens prénuptiaux, tout était correct. J’ai simulé une histoire et j’ai oublié ma fiancée à faire un dépistage. C’est négatif chez elle. Elle n’est pas au courant de ma situation. Elle vient dormir à la maison mais je fais semblant d’être fatigué pour ne pas la toucher. La pression monte et j’en suis débordé. Le mariage officiel et religieux c’est d’ici peu. Je l’aime et je veux l’épouser à tout prix. J’ai envie de lui raconter l’histoire mais je manque de force. Cette fille c’est ma vie, c’est mon bonheur, c’est incarnation de la femme parfaite. Je n’arrive pas à me pardonner. A votre place que feriez-vous ?

Share:

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.