L’annonce a été faite par le Ministre Gaston Eloundou Essomba le 10 juillet 2020 à Mbalmayo.

De l’avis du Ministre de l’Eau et de l’Energie, les travaux de raccordement de la ligne de 225 KV entre le site de production et le poste de transformation de Mbalmayo avancent à grands pas. Reste à construire, une dizaine de kilomètres (entre Mbalmayo et Ahala à Yaoundé) et un poste de transport. 30 MW seront injectés dans le Réseau Interconnecté Sud (RIS).

Les centrales thermiques d’Ahala, d’Oyomabang, d’Ebolowa et de Mbalmayo vont cesser de tourner. Le fonctionnement de ces dispositifs engendre de lourdes factures. Le barrage hydroélectrique de Memve’ele est une centrale hydroélectrique camerounaise en cours de finalisation, situé à Nyabizan sur le fleuve Ntem dans la région du Sud Cameroun, à 300 km de Yaoundé.

Memve’ele est destiné à assurer l’approvisionnement électrique en remplacement du barrage vieillissant de Songloulou. D’une capacité de 211 MW, la finalisation de sa construction par l’entreprise chinoise Sinohydro et celles des lignes de raccordement devraient permettre à la production électrique nationale d’augmenter de manière significative. Le barrage de Memve’ele sera définitivement mis en service en fin d’année.

Share:

author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *