Le coronavirus marque petit à petit son entré en Afrique. Après l’Egypte, l’Algérie, le Nigéria, Sénégal et la Tunisie, c’est au Maroc d’enregistrer son premier cas. Le ministère de la Santé a déclaré le 02 mars qu’un Marocain vivant en Italie avait été diagnostiqué avec l’infection.

L’homme reçoit actuellement des soins de santé dans un hôpital de Casablanca et son état de santé n’est pas critique, a indiqué le ministère dans un communiqué sans plus de détails : « Son état est stable et ne suscite pas d’inquiétudes ». Diagnostiqué positif par l’Institut Pasteur-Maroc, il a été mis à l’isolement dans un hôpital de Casablanca :« où il sera pris en charge selon les mesures de santé en vigueur ».

La Tunisie a enregistré en fin février 2020 un premier cas de coronavirus. La personne infectée est un quadragénaire tunisien arrivé par la mer d’Italie le 27 février 2020, a précisé le ministre de la Santé Abdellatif MEKKI. Le malade vit et travaille en Italie. Deux jours après son arrivé au pays natal, il a développé les symptômes du virus. Les tests en laboratoire ont alors confirmé que sa forte fièvre était due au nouveau coronavirus. Sa famille et les 250 passagers qui ont effectués la traversée sur le même bateau vont être soumis à des tests de dépistage.

Le premier patient marocain vient également d’Italie. L’épidémie de coronavirus continue à se propager, notamment en Italie où plus de 300 nouveaux cas ont été recensés. Les immigrés peuvent être les principaux vecteurs du virus, s’ils ne sont pas diagnostiqués au point de départ et d’arrivée.

Le Sénégal a également annoncé son premier cas de nouveau coronavirus. Il s’agit d’un Français, marié et père de deux enfants, qui réside avec sa famille à Dakar depuis plus de deux ans. Ils avaient séjourné dans l’Hexagone du 13 au 25 février, à Nîmes et dans une station de ski de Rhône-Alpes, avant de revenir au Sénégal. « Le vendredi 28 février, la cellule d’alerte du ministère de la Santé a été contactée par une structure médicale privée au sujet d’un patient de nationalité française, reçu en consultation et présentant une fièvre de 39°C, des maux de gorge et des maux de tête », a indiqué le ministre de la Santé Abdoulaye DIOUF SARR.

« Malgré les multiples mesures de prévention prises par les autorités en charge de la Santé au niveau de l’Aéroport international Blaise Diagne, au port de Dakar et au niveau des frontières terrestres, le Sénégal n’a pas échappé à l’épidémie du nouveau coronavirus », pointe Walf Quotidien

L’organisation Mondiale de la santé s’inquiète de la propagation de ce Virus au-delà de la chine où la maladie a vu le jour en décembre 2019. « Au cours des dernières 24 heures, il y a eu près de neuf fois plus de cas de Covid-19 signalés en dehors de la Chine qu’en Chine », a déclaré lors d’une conférence de presse le directeur de l’Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom GHEBREYESUS. Etant donné que les différentes initiatives sont peu satisfaisantes, l’organisation entend passer à la vitesse supérieure. L’économie mondiale deviendra peut-être plus fragile qu’elle ne l’est en ce moment.

Share:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.