Onglets principaux

Société

Accidents de la circulation : 50 morts en une semaine au Cameroun

 Depuis le début de l’année on ne compte plus les morts sur les routes au Cameroun. Du Nord au Sud, de l’est à l’ouest un accident fait des morts et des blessés graves. Que se passe-t-il ?  La fin d’année est souvent la période où on enregistre le plus grand nombre d’accidents de la...
12,000 vues
02/02/2016 - 08:26
Charles NSANA
admin
Accidents  de la  circulation : 50 morts en une semaine  au Cameroun

 Depuis le début de l’année on ne compte plus les morts sur les routes au Cameroun. Du Nord au Sud, de l’est à l’ouest un accident fait des morts et des blessés graves. Que se passe-t-il ?

 La fin d’année est souvent la période où on enregistre le plus grand nombre d’accidents de la circulation, pourtant la fin de l’année 2104 qui vient de s’écouler  a été bien calme du côté des axes routiers au Cameroun. Et le début d’année est plutôt agité, pour ne pas dire mortel sur nos routes, des familles périssent, des enfants deviennent orphelins, bref beaucoup de personnes laissent des familles dans le désarroi totale. Qu’elles peuvent être les raisons de ces accidents ? Est-ce l’imprudence des  chauffeurs ou le mauvais état des routes ? Dans tous les cas l’heure est grave et il faut davantage être  prudent lorsqu’on roule sur l’axe-lourd.

 Cette semaine a particulièrement été mortelle sur les routes. Le dimanche 8 février,  c’est un bus de transport de l’agence Buca voyage en provenance de Sangmélima qui est entré en collision avec un camion qui venait dans le sens inverse à Esazok à quelques kilomètres de Yaoundé. Bilan plus de 20 morts et des blessés graves. Mercredi c’est un bus de touristique Express qui entrait en collision avec un  autre véhicule  sur l’axe-lourd Douala Yaoundé en faisant plus de 10 morts. Et hier 13 février, Une choc frontal entre un Coaster de Ndé Airline  parti de Douala pour Bangangté  et un gros porteur de Charter Voyage parti de Yaoundé à destination de Bafang , a fait au moins 20 morts autour de 15h30 dans la ville de Bana, région de l’Ouest Cameroun. Au total plus de 50 personnes ont péri en moins d’une semaine sur les routes. Un chiffre alarmant quand on connait la densité du trafic interurbain au  Cameroun.

 Un seul mot,  prudence ! La route tue.

 

©cameroun-online.com

 

Étiquettes: