Onglets principaux

Sports

France 2019 : Une élimination sans surprise des Lionnes Indomptables en huitièmes de finale

Battues par l’Angleterre sur un score de 3 buts à 0 le 23 Juin 2019, les Lionnes Indomptables sont éliminées de la compétition. Avec un management sans cesse remis en cause, un compteur qui affiche trois défaites en quatre matchs et un arbitrage défaillant, c’est une élimination sans surprise.
838 vues
06/24/2019 - 13:12
Rolande-AGONG
Rolande AGONG
Rédactrice web
France 2019 : Une élimination sans surprise des Lionnes Indomptables en huitièmes de finale

Elles n’étaient pas allées plus loin non plus en 2015 au Canada, mais avaient réussi à faire rêver. Les Lionnes indomptables du Cameroun, victorieuses de l’Equateur 6 buts à 0 et de la suisse 2 buts à 1, avaient presque réussi à tenir tête au Japon alors championne en titre 1 but contre 2, mais avaient été battues en huitièmes de finale, par la Chine sur un score de 1 but à 0, alors qu’elles prenaient part pour la première fois à cette compétition. Le schéma qui s’est reproduit le 24 Juin 2019 face à l’Angleterre était lui cette fois sans grande surprise. Depuis le début de la compétition, de nombreux signaux présageaient déjà un parcours très bref pour les lionnes indomptables, en cette Coupe du Monde 2019.

Approché par Cameroun Online après le premier match des lionnes indomptables qui les avait opposées le 10 Juin 2019 à l’équipe canadienne, le Consultant Roger KEZEBO exprimait déjà des inquiétudes quant aux choix techniques du management de l’équipe camerounaise  « La grande responsabilité revient au choix tactique de l’encadrement technique qui n’a pas donné toutes les opportunités à nos Lionnes d’affronter ce match avec tout son potentiel d’égalité de forces et de chance que le Canada. Le système mis en place par le Staff Technique était plus défensif, comme si on avait beaucoup peur du Canada à cause de sa position dans le classement mondial et qu’il fallait jouer défensivement pour limiter les dégâts. Nous n’avons pas su réagir et avons salué cette défaite comme si c’était de bons résultats ». Une première défaite suivie d’une deuxième face aux Pays- Bas sur le score de 3-1. Et c’est contre toute attente que Christine NGONO MANIE et ses coéquipières avaient réussi, grâce à un doublé de NCHOUT Ajara, à venir à bout de la Nouvelle Zélande sur un score de 2-1, arrachant ainsi leur ticket pour les huitièmes de finales.

Si certaines joueuses étaient totalement effacées sur le terrain, d’autres piliers ne se sont pas montré au mieux de leur forme, notamment Gaëlle ENGANAMOUIT sur l’ensemble des rencontres et ABOUDI ONGUENE sur les deux derniers matchs. L’équipe du Cameroun semble de ce fait ne devoir son accession en huitièmes de finale qu’à quelques joueuses dont l’attaquante NCHOUT AJARA et Estelle JOHNSON qui aura maintenu la défense en éveil. L’arrivée de cette dernière aura à coup sûr fait beaucoup de bien à la défense camerounaise. « Elle nous apporte énormément de maturité, de sérénité et fait preuve de beaucoup d’autorité dans notre défense. Elle ne s’énerve jamais que cela soit sur ou en dehors des terrains. C’est la véritable force tranquille de notre groupe » confiait Henriette Michèle AKABA au site Camfoot quelques temps après l’arrivée de la joueuse Estelle JOHNSON dans la tanière.

Un cocktail de l’échec renforcé par un arbitrage dont plusieurs ont tôt fait de dire le caractère partisan et même raciste. « Les pays africains ont vraiment eu du mal avec l’arbitrage pendant cette coupe du monde. Plusieurs arbitres donnent l’impression d’être là pour éliminer les équipes africaines. Des buts injustement refusés aux équipes africaines et injustement accordées à celle occidentales. On a encore vu ça ce soir, les lionnes ne pouvaient pas passer. C’est tellement visible, grossier » affirme Joël MANSEU, supporter. Les lionnes Indomptables du Cameroun quittent la compétition avec une moisson de trois (03) buts avec trois (03) défaites sur quatre matchs, une performance moins flatteuse que celle de 2015 où elles avaient glané neuf (09) buts en quatre matchs sanctionnés par deux victoires.

 

 

Lire aussi :

https://237cameroun.online/fr/France-2019-Lionnes-Indomptables-Un-Premier-rugissement-inqui%C3%A9tant

jordan shoes for sale outlet infrared

Étiquettes: