Onglets principaux

Actualités

Cameroun : Le Président Biya écrit à Macron après l’incendie de Notre-Dame

Dans un télégramme officiel datant du 16 avril 2019, Paul Biya écrit à Emmanuel Macron pour lui témoigner de sa compassion à la suite de l’incendie qui a ravagé la Cathédrale Notre-Dame de Paris.
351 vues
04/17/2019 - 12:08
lucien embom
Journaliste

Le chef de l’Etat camerounais s’exprime en ces termes : « J’apprends avec consternation la nouvelle du gigantesque incendie qui a ravagé la Cathédrale Notre Dame de Paris. Classé monument historique, la Cathédrale Notre-Dame de Paris est un haut lieu de recueillement fréquenté et l’un des joyaux du patrimoine culturel de France le plus visité. Je tiens suite à ce grave sinistre, à vous exprimer, ainsi qu’à la Conférence des Evêques de France et la nation française ma réelle émotion. »

La Cathédrale Notre-Dame de Paris, communément appelée Notre-Dame, est la cathédrale de l'archidiocèse de Paris, située sur l'île de la Cité. Dédiée à la Vierge Marie pendant de nombreux siècles, cette cathédrale est l'une des plus grandes d'Occident. Elle a été durant de longues années, le plus haut édifice de Paris, Notre-Dame est l'un des monuments emblématiques de de la capitale française. Ce vestige du XV eme siècle a inspiré beaucoup d’œuvres, notamment le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris.

Depuis le XXIe siècle, la cathédrale est visitée chaque année par quelque 13 à 14 millions de personnes. L’édifice, aussi basilique mineure, est ainsi le monument le plus visité en France et en Europe et l'un des plus visités au monde. La cathédrale, qui était propriété de l’archevêché de Paris, a été mise le 02 novembre 1789 à la disposition de la nation française, comme l’ensemble des biens du clergé. Depuis, l’Etat de France est resté propriétaire de la cathédrale. Au cours de la révolution française, de nombreux actes de vandalisme ont visé la cathédrale.

De novembre 2012 à décembre 2013, une structure provisoire de type beffroi, le « Chemin du jubilé » a été installé sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Et ce, suivant l'ancienne rue Neuve Notre-Dame et débouchant sur un belvédère et un gradin de 600 places donnant une vue inédite de la façade de la cathédrale. Le lieu de recueillement a été garni des prénoms des employés de la cathédrale et des saints de la liturgie chrétienne. La pollution génère des dommages importants sur Notre-Dame.

Ces dommages ont poussé l'Archevêché de Paris à lancer en 2017, un appel à des dons pour un montant espéré de 100 millions d'euros sur 20 ans. Ces moyens financiers ont été mobilisé afin de réparer la flèche dont il faut refaire l'étanchéité (10 millions d'euros de travaux), pour la sacristie située tout à côté de la cathédrale (10 millions), consolider les arcs-boutants du chevet (20 à 30 millions). Au moment où l’incendie s’est déclaré à la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ses installations dans un bain de jouvence.

 

 

Étiquettes: