Onglets principaux

Showbiz

Cameroun : Grâce Decca en show case

La chanteuse camerounaise Grâce Decca se produit en show case le 16 novembre 2018, à la Sanza Nigth Club de Yaoundé.  
349 vues
11/14/2018 - 15:09
lucien embom
Journaliste

Selon nos informations, la frangine de Ben Decca entend rôder les automatismes à l’approche de la période de fêtes de fin d’année. Pour le grand plaisir de ses admirateurs, Grâce Decca puisera dans ce qu’elle a de meilleur pour satisfaire les attentes. Nonobstant la longue éclipse, la makossa woman peut encore faire courir les foules. Grâce est entrée dans le show biz au début des années 1980.

Elle a pour parrain, son frère aîné Ben Decca. Grâce Decca a fait en 1983, les chœurs du single de Ben intitulé : « Na sengui bobe ». En 1987, La sœur de Ben Decca a prêté sa voix au titre « A nos actes manqués » du célèbre artiste musicien français, Jean Jacques Goldman. C’est en 1989 que Grâce Decca a lancé sa carrière solo en mettant sur le marché son tout premier album. Cette livraison porte un titre assez évocateur « Besoin d’amour ».

L’album constitué de cinq titres, a été vendu à plus de 150.000 exemplaires. A travers cette galette musicale, l’interprète-auteur-compositeur s’est fait connaitre du grand public. Grâce Decca a gagné en grade en sortant son second album intitulé : « Dolla mulema ». Ce produit a rencontré un succès retentissant sur la scène musicale. Après un silence qui a duré cinq ans, la perle de Deido a réédité l’exploit en 1998 avec « Appele-moi Princesse ».

Cette année-là, Grâce Decca a amassé une multitude de lauriers. La chanteuse camerounaise a remporté le prix de meilleur album féminin de l’année, celui de meilleure vente féminine de l’année et le fameux Bertrand Folon pour la maturité artistique. Grâce Decca dont la date de naissance demeure un mystère, a vu le jour à Douala. Elle est le sixième enfant d’une fratrie de 11 personnes. Grâce Decca a épousé l’ancien DG de Camair-Co, Jean Paul Nana Sandjo.

Étiquettes: