Onglets principaux

Politique

Cameroun – Présidentielle 2018 : Retrait des bureaux de vote dans les casernes et les chefferies

L’assurance en a été donnée par le président du Conseil Electoral d’ELECAM, dans un échange avec des diplomates accrédités à Yaoundé, le 27 aout 2018.
1,121 vues
08/28/2018 - 16:24
Mike Biya
Rédacteur cameroun-online
le Président du Conseil Electoral d’Elections Cameroon, Enow Abrams Egbe

Il n’y aura pas de bureaux de vote dans les casernes et les chefferies traditionnelles lors du scrutin présidentiel du 07 octobre prochain au Cameroun. 

La décision de suspendre ces bureaux de vote contestés a été annoncée ce mardi 27 aout, par le Président du Conseil Electoral d’Elections Cameroon (ELECAM), Enow Abrams Egbe.

Le président de l’organe chargé de l’organisation des scutins s’est exprimé sur la question au cours d’un déjeuner de travail entre les membres d’ELECAM et les diplomates accrédités au Cameroun, organisé ce mardi à Yaoundé.

« Durant les dernières assises du conseil électoral, nous avons opté de faire partir les bureaux de vote hors des casernes militaires et chefferies », a déclaré M. Enow Abrams Egbe.

Précisant que les bureaux de vote intégralement logés dans l’enceinte des casernes militaires seront déplacés plutôt à l’entrée de ces lieux, à l’extérieur.

Une décision qui répond à une exigence de l’opposition qui n’a cessé de dénoncer de telles conditions de vote. Remettant en cause la crédibilité du scrutin et la sincérité des résultats.

Autre préoccupation des diplomates, l’organisation du scrutin dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie à de violents affrontements entre groupes séparatistes et armée régulière.

Pour pallier à la situation d’insécurité, ELECAM a prévu de créer des centres de votes, correspondant au regroupement de plusieurs bureaux de votes dans des lieux plus sécurisés, sans avoir à les supprimer.

Aussi, le Directeur Général des élections Erick Essousse assure que l’organe s’emploie activement à la mise à jour du fichier électoral, la distribution des cartes d’électeurs, la tenue des bureaux de vote ainsi que la disponibilité du matériel électoral. L’objectif étant d’organiser un scrutin transparent et crédible, assurent les membres d’ELECAM.

Étiquettes: